5 Octobre 2018

Dans le numéro de juillet 2018 de la revue Northern Public Affairs, le boursier 2017 Jamie Snook cosigne, avec Ashlee Cunsolo et Aaron Dale, un article (anglais seulement) sur le rôle en matière de recherche des conseils de cogestion de la faune dans l’Inuit Nunangat. Ces conseils, qui ont émergé à la suite des revendications territoriales des Inuits au cours des dernières décennies, permettent à ceux-ci de jouer un rôle actif dans la prise de décisions concernant la gestion des espèces sauvages et végétales dans l’Inuit Nunangat.

Bien que les conseils de cogestion soient chargés de mener des activités de recherche pour appuyer la prise de décisions fondées sur des données probantes concernant les espèces des régions visées par des revendications territoriales, le manque de ressources les empêche souvent de remplir cette partie de leur mandat. Snook et ses co-auteurs soutiennent toutefois que « concevoir et diriger des recherches par l'intermédiaire de ces conseils peut constituer une composante essentielle de l'autodétermination et de la souveraineté en matière de recherche » pour les Inuits. Ils illustrent cela à travers le cas du Torngat Wildlife and Plants Co-Management Board à Nunatsiavut (Labrador), lequel a élaboré un projet de recherche sur la gestion des caribous à la demande d'une communauté inuite de la région. Fournissant aux Inuits du Nunatsiavut de nouvelles connaissances, cette recherche a créé une base plus solide pour prendre des décisions et formuler des recommandations à l’avenir.

Jamie Snook

Jamie Snook (santé autochtone, Université de Guelph) s’intéresse aux liens entre la santé publique et la gestion conjointe des ressources de la pêche et de la chasse dans les communautés inuites du Labrador.

Boursiers 2017