28 Mai 2018

Pascale Fournier présente sa vision pour les cinq prochaines années à la Fondation.

           Montréal, le 28 mai 2018

Cher.ère.s membres et ambassadeur.rice.s de la Fondation Pierre Elliott Trudeau aux quatre coins du monde,

Je suis profondément comblée et touchée par les nombreux mots d'encouragement et de félicitation que j'ai reçus depuis l'annonce de ma nomination à titre de présidente et chef de la direction de la Fondation Pierre Elliott Trudeau le 18 avril dernier. Merci pour vos témoignages de confiance, qui reflètent votre profonde affection envers une Fondation qui contribue activement à changer le monde. C'est un véritable honneur d'avoir été choisie pour partager mon engouement envers le leadership et l’excellence en sciences humaines et sociales au Canada, et plus encore de pouvoir le faire au sein d’une communauté si dévouée.

La mission que j’entreprendrai me tient fermement à cœur, non seulement parce que j'ai pu compter sur le généreux support de la Fondation lors de mes études doctorales, mais aussi parce que je suis persuadée que la Fondation Pierre Elliott Trudeau joue un rôle incontournable dans l’émergence de leaders publics intellectuels qui réfléchissent et s’expriment en transcendant les disciplines tout en demeurant près du souffle des communautés. Pour cette raison, je souhaite vouer ma présidence à une conception de l'excellence inclusive qui se veut enrichie de notre engagement pour la diversité et au développement d’un curriculum de leadership qui parviendrait à activement mobiliser notre exceptionnel réseau de boursier.ère.s, lauréat.e.s et mentor.e.s. En tant que fière alumna de la toute première cohorte de la Fondation (Université Harvard ; boursière 2003), il m’est facile de deviner et de comprendre combien la Fondation vous a transformé.e.s. Je suis ici pour vous et grâce à vous.  

En début de mandat à titre de présidente et chef de la direction de la Fondation, je m’engage à mettre sur pied une vaste consultation publique à la grandeur du pays afin d’écouter attentivement notre communauté et nos communautés, de nous questionner sur nos pratiques actuelles et de réfléchir collectivement à notre vision pour le futur. Après quinze fabuleuses années d’existence, il est important que la Fondation prenne le pouls des acteurs institutionnels et civils qui gravitent au sein et dans l’ombre de notre organisation—tendre l’oreille, amorcer le dialogue en cherchant l’hétérogénéité des perspectives, poser le regard dans l’angle mort en démontrant ouverture et authenticité. C'est dans cette optique que nous lancerons, dès l’automne 2018, une série de rencontres à travers le Canada, notamment à Montréal, Québec, Ottawa, Toronto, Calgary, Edmonton, Yellowknife, Vancouver, Victoria, Whitehorse, Regina, Winnipeg, Halifax, Moncton, Charlottetown et St-John’s. Seront consultés les cohortes de boursier.ère.s, lauréat.e.s et mentor.e.s actuelles et passées, les membres institutionnels, les donateur.rice.s, les employé.e.s, les milieux académiques et communautaires, les groupes d'intérêts pour l'environnement et les groupes de défense des droits de la personne, ainsi que les instituts de recherche et les institutions d'éducation générale. Cette consultation, à laquelle je vous invite vivement, s'articulera autour de deux axes interdépendants :

  1. Dans sa compréhension traditionnelle de l’excellence, la société canadienne a-t-elle volontairement ou involontairement exclu certaines formes de savoir au profit d’autres ? Comment se sont traduites les inégalités de pouvoir entre différents groupes (autochtones vs non-autochtones ; hommes vs femmes ; anglophones vs francophones ; hétérosexuels vs LGBTQ2 ; citoyens blancs vs citoyens racisés, etc.) dans la production et la valorisation du savoir ? Qu’est-ce que l’excellence inclusive et comment réformer nos institutions pour mieux favoriser le vivre-ensemble ?
  2. Qu'est-ce qu'un leader public intellectuel et quelles sont les qualités essentielles qui caractérisent un agent de changement œuvrant dans le monde des idées ? Quelles approches devraient être favorisées et quels projets devraient être entrepris par les cohortes de boursier.ère.s de la Fondation Pierre Elliott Trudeau pour réaliser leurs mandats d'intellectuels publics ? Par quels moyens un leader public intellectuel devrait-il véritablement cultiver et encourager l'excellence inclusive et quel est le rôle de la Fondation Pierre Elliott Trudeau dans ce contexte ?

À la suite de cette consultation, la Fondation adoptera un plan stratégique qui reflètera ses priorités et ses objectifs et identifiera clairement les moyens mis en place pour parvenir à les accomplir. Permettez-moi enfin de vous dire combien je me réjouis de débuter officiellement mon mandat le 9 juillet prochain, au sein d’une équipe dynamique et dévouée qui a toujours incarné le dépassement de soi de façon remarquable. Je suis extrêmement touchée par la confiance que le conseil d’administration porte à mon égard et j’aimerais féliciter Morris Rosenberg pour le dévouement qui a caractérisé son mandat depuis les quatre dernières années et le remercier d’avoir créé un climat de transition fluide et particulièrement gratifiant. C’est avec humilité que j’entame avec vous, chers ambassadeurs et chères ambassadrices, une réflexion qui nous permettra de poursuivre ensemble la mission d'excellence que la Fondation Pierre Elliott Trudeau met si brillamment de l'avant. Votre dévotion à la mission de la Fondation m’est précieuse.

Pascale Fournier, Ad.E.

Pascale Fournier

Présidente et chef de la direction

Équipe 2018