10 Octobre 2017

Rédactrice au quotidien The Globe and Mail, Ann Hui cite la boursière 2014 Tammara Soma et le lauréat 2014 Evan Fraser dans un article portant sur la façon dont la réduction du gaspillage alimentaire à l’échelle mondiale permettrait de nourrir un milliard de personnes de plus. Mais, comment y arriver? Tammara discute du besoin de changements systémiques plutôt que d’appliquer une solution de fortune. Evan est d’accord, mais ajoute que la réduction du gaspillage ne diminuera pas nécessairement l’insécurité alimentaire. Pour en savoir plus sur la facture de 31 milliards de dollars que coûte le gaspillage alimentaire au Canada, lisez l’article vous-même pour en avoir un avant-goût.

Lire l'article (en anglais seulement)

Evan Fraser

Spécialiste de la sécurité alimentaire mondiale, il lève le voile sur les répercussions sociales et environnementales de l’instabilité des prix des denrées et cherche à réduire le gaspillage dans les systèmes alimentaires.

Lauréats 2014

Tammara Soma

Tammara étudie les facteurs qui influencent la consommation et le gaspillage alimentaires et la fin de l’enfouissement de déchets alimentaires en Indonésie.

Boursiers 2014